Document unique sécurité : définition & fonctionnement

homme signant des papiers administratifs

Tout salarié, quelle que soit l’entreprise où il travaille, est exposé à des risques professionnels. Heureusement, il est tout à fait possible de les prévenir ! Mais comment ? Le document unique de sécurité est là pour vous aider dans cette démarche. 

Qu’est-ce qu’un document unique sécurité ?

Ce document est communément connu sous le nom de DUER, c’est-à-dire : Document unique d'Évaluation des Risques. La sécurité au travail de tous les employés au sein d’une quelconque entreprise (à condition que celle-ci ait plus d’un salarié à son compte) dépend entièrement de lui.
S’il est bien rédigé, les salariés peuvent travailler en toute sérénité. En revanche, en cas d’erreur, les dangers encourus sont graves. Seulement, l’élaboration d’un document unique n’est pas des plus facile ! En effet, cela nécessite le respect d’un certain nombre d’étapes tout aussi délicates les unes que les autres. L’une des plus importantes étant celle de l’étude et de l’évaluation des risques. En général, ces derniers sont relatifs à l’usage de transport, d’autres matériels, la pollution urbaine, etc.

Pour qu’un document unique de sécurité soit précis, une ou deux études ne suffisent pas ; plus il y a d’unités de travail, plus le nombre d’études à mener est élevé. Quelle que soit son ampleur, l’important réside dans l’atteinte de l’objectif principal : prévenir les risques professionnels.

Quel est le rôle d’un document unique de sécurité ?

Ce n’est qu’en ayant un document unique de sécurité qu’une entreprise peut limiter les accidents de travail (y compris les maladies professionnelles) auxquels sont exposés leurs salariés. Comment cela se fait-il ? Il ne cite pas seulement les risques professionnels, il les classe également par gravité. Non seulement leurs causes y sont expliquées, mais les méthodes de prévention des risques qui en découlent également. Des études ont également montré que la présence de ce document au sein d’une entreprise garantit la productivité des employeurs !

Comment faire un document unique de sécurité ?

Si vous voulez un document unique réellement efficace, un travail théorique ne suffit pas. Au contraire, il faut mener une inspection du travail sur terrain dans le but d’identifier les risques. Ces derniers seront alors notés, puis hiérarchisés. Les dangers encourus sont différents les uns des autres : si certains sont plus graves, d'autres ne le sont pas pour autant. Jusqu’ici, le document unique n’est pas encore achevé. À quoi bon l’élaborer si l’on ne propose pas des solutions face aux risques identifiés ? Le chef d’entreprise ou l’employeur en charge de son élaboration propose alors un plan d’action dans le but de réduire les risques au minimum, voire les faire disparaître.