formatop

Habilitation électrique travaux sous tension engin

 

Contexte règlementaire

Depuis le 1er janvier 2017, l’employeur peut délivrer l’habilitation électrique niveau adaptée aux travaux sous tension. Selon les normes NF C18-505-1, il est indispensable que l’opérateur ait suivi une formation habilitation auprès d’un centre de formation habilitation électrique agréé. Avant de délivrer les habilitations électriques, l’employeur doit s’assurer que le personnel concerné a suivi la formation théorique et pratique nécessaire pour assurer au mieux sa sécurité ainsi que la sécurité de l’entreprise.

Trois normes définissent les travaux sous tension

Norme NF C18-505-1 : Cette norme décrit des modes opératoires en vue d'assurer la sécurité des personnes contre les dangers d'origine électrique lorsqu'elles effectuent des travaux sous tension en basse tension – Mesures de prévention mises en œuvre prescriptions générales. 
NF C18 505-2-1 :  cette norme décrit des modes opératoires en vue d’assurer la sécurité des personnes contre les dangers d’origine électrique lorsqu’elles effectuent des travaux sous tension en basse tension sur des véhicules à motorisation thermique, électrique et hybride.
NF C18-505-2-3 : Cette norme décrit les mesures de prévention comprenant des modes opératoires types en vue d’assurer la sécurité des personnes contre les dangers d’origine électrique lorsqu’elles effectuent des travaux sous tension en basse tension sur des batteries d’accumulateurs stationnaires.

La durée habilitation électrique travaux sous tension est de 3 ans. Au terme de cette période, un renouvellement habilitation électrique est indispensable même pour les salariés déjà habilités. 

Qu'est ce que l'habilitation électrique travaux sous tension ?

L’habilitation électrique travaux sous tension est indispensable pour assurer au mieux la sécurité de l’opérateur ainsi que de l’entreprise et de ses biens lors de travaux sous tension. Elle  permet aux salariés de connaître les modes opératoires précis pour assurer leur sécurité et pour éviter les courts-circuits qui risquent de détruire les différents équipements.

Le recyclage habilitation électrique permet à ces salariés de suivre des techniques mises à jour en relation avec les installations électriques. L’habilitation électrique recyclage est aussi nécessaire lorsque les installations électriques au sein de l’entreprise évoluent.

Les différents niveaux d'habilitation 

 

Programme de formation 

La durée du stage habilitation électrique varie entre 2 et 4 jours selon les missions du salarié. Formatop dispense une formation de qualité en vue d’obtenir les différentes habilitations électriques.

Documents délivrés à la fin de la formation